technique levrette

Si, comme danseuse, je n’ai jamais voulu porter le titre de princesse Omiroff, par respect pour mon mari mort, ce n’est pas, j’imagine pour promener dans les coulisses votre nom, a rendez vous baise, mon cher mari vivant. Et le pauvre chien, triste et soumis, chaudasse baise suivait d’un air resigne, moderant sa folle joie, […]

Read more