Le gouverneur, de son cote, rustique, Antonino Mercuri brusque, imperieux, irascible, n’avait rien de ce qu’il fallait pour amadouer les natures ombrageuses; de plus, tres jaloux de sa propre gloire, il etait malheureusement trop dispose a croire qu’on voulait l’en frustrer au profit de ses lieutenants. Il est possible que j’aie une ame-miroir reflechissant avec exactitude le monde exterieur, mais, pour l’instant, je donnerais volontiers un coup de pied dans cette ame a glace, pour en faire sauter les mille facettes a tous les vents.

nos gouts et nos opinions different extremement; ma mere aime le jeu, elle passe une partie de la nuit au milieu du monde, la solitude me convient, et nous serons beaucoup plus heureuses toutes les deux, en nous voyant souvent, mais en n’habitant pas sous le meme toit. n’avoir plus a craindre, ni la tristesse des cheveux blancs, ni l’isolement des derniers jours; mais vieillir ensemble, doucement, au milieu des chers enfants qui vous aiment et vous rendent vos beaux jours en vous rajeunissant de leur jeunesse!

En juillet 1847, a un moment ou il ne paraissait plus y avoir a Rome ni gouvernement ni police, notre ambassadeur n’hesitait pas a dire au cardinal secretaire d’Etat: Songez bien que c’est ainsi que les pouvoirs perissent et que les catastrophes s’annoncent. Enfin je l’ai charge de me faire un gros memoire sur toute l’affaire d’Alger; je ferai extraire de ce memoire tout ce qui concerne l’Angleterre, et je vous l’adresserai, afin que vous en puissiez faire tel usage que de raison.

Gerhard a voulu completer sa collection, en traduisant aussi l’ouvrage recemment publie a Paris sous le titre de la Guzla, ou choix de poesies illyriques recueillies dans la Dalmatie, la Bosnie, la Croatie et l’Herzegowine. Soyez donc mon frere et mon fils; et, que la pensee d’un hymen quelconque vous semble incestueuse et fantasque, chassez-la comme on chasse ces reves monstrueux qui nous troublent la nuit, et que nous repoussons sans effort et sans regret au reveil.

Amid the bowels of the earth full steepe, And low, where dawning day doth never peepe, His dwelling is, there Tethys his wet bed Doth ever wash, and Cynthia still doth steepe, In silver deaw his ever drouping hed, Whiles sad Night over him her mantle black doth spred. La Rancune, qui songea aussitot a faire quelque tour de son metier, lui dit qu’ils ne demandoient qu’une chambre pour les demoiselles, et que pour les hommes, ils se coucheroient comme que ce fut, et qu’une nuit etoit bientot passee; ce qui adoucit un peu la fierte de la dame cabaretiere.

Leur devouement continu finissait par prendre un masque d’indifference, et l’interminable oisivete autour de cette agonie leur faisait tenir ces memes propos qui sont inseparables d’un sejour prolonge dans un wagon de chemin de fer. J’avais ecrit a peu pres cent stances d’un troisieme chant de Don Juan; mais la reception des deux premiers n’est pas faite pour nous donner, a vous et a moi, beaucoup d’encouragement a le continuer.

Leave a comment

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir